top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurEmilie Doby

Qu'est-ce que le Shiatsu ?

Dernière mise à jour : 30 janv. 2021

Lorsqu'on me demande quel est mon métier et que je commence à parler de médecine chinoise et de shiatsu, je me rends très vite compte que très peu de personnes connaissent la discipline.

Beaucoup ont déjà entendu parlé des points d’acupuncture, certains des méridiens mais au final, sans savoir vraiment de quoi il s'agit.


Et Vous ? Vous voulez en savoir plus ?



D'où vient cette technique ?


Le shiatsu est une technique manuelle développée au Japon.

La Chine et le Japon ont entretenu des échanges constructifs et leurs médecins se sont transmis de nombreuses informations précieuses.

Alors que la médecine traditionnelle chinoise s'est développée entre autre autour de l'aiguille d'acupuncture, la médecine japonaise est restée plus manuelle avec l'utilisation des pouces ( " shi" = doigts et "atsu" pression").

La technique est différente mais les principes d'action et la théorie fondamentale qui animent ces 2 médecines sont communs.


La médecine chinoise est née il y à plus de 3000 ans et elle repose essentiellement sur l'observation de l'homme dans son environnement et dans les comportements face à la maladie.


Sur quels principes repose le shiatsu ?


Le principe de base de cette médecine est la libre circulation de l'énergie.

L'homme est en vie et en bonne santé parce qu'il se situe entre le ciel et la terre et qu'il en reçoit de l'énergie qui circule librement dans son corps dans des canaux appelés méridiens.


Cette philosophie de vie prend l'homme dans son intégralité, c'est à dire qu'elle ne dissocie pas le corps physique du corps émotionnel.


Le shiatsu a avant tout un but préventif. En effet, le mode de vie oriental est axé sur la nécessité de rester en bonne santé et de tout mettre en oeuvre dans ce sens. Cependant il est efficace pour soutenir notre corps et l'aider à tendre vers un nouvel équilibre lorsque les maux se sont installés.


Lorsqu'un déséquilibre énergétique apparaît, c'est alors que surviennent des symptômes annonciateurs de la maladie sous toutes ses formes. Il peut s'agir d'une sensation de mal-être, d'une douleur plus ou moins importante, douleur physique ou émotionnelle jusqu'à la maladie comme nous la considérons en médecine occidentale.

Ces déséquilibres peuvent avoir de nombreuses causes tantôt environnementales (mauvaise hygiène de vie, surmenage, pollution, climat, ...) tantôt internes (émotions).


En quoi consiste le shiatsu ?


La technique consiste en un enchaînement de pressions rythmées effectuées sur les points précis et sur des trajets de méridiens.

Ces pressions sont principalement effectuées aux pouces mais le praticien peut être amené à travailler avec ses doigts, paumes de mains ou encore ses coudes.


Les pressions peuvent être complétées par des mobilisations ostéo-articulaires au besoin.

Dans certains cas, le praticien utilise des ventouses ou encore la moxibustion (technique qui permet de chauffer certains points à l'aide de bâton d'armoise)


On parle de Shiatsu complet ou familial lorsque le shiatsu est pratiqué sur l'ensemble du corps dans un but d'harmonisation générale. Il s'agit d'un shiatsu de bien-être.


On parle de Shiatsu thérapeutique lorsqu'un bilan avec prise de pouls, observation de la langue et interrogatoire précéde la séance. Ces informations permettent au praticien de déterminer les méridiens à traiter et la manière de le faire.


La technique se pratique traditionnellement au sol sur un grand matelas appelé futon. Lorsque le receveur ne peut pas s'installer au sol, il est possible de réaliser la séance sur chaise de massage ou sur table.


Le Shiatsu, pour qui ? pour quoi ?


Tout le monde peut bénéficier du shiatsu, un praticien correctement formé est en mesure de donner un shiatsu adapté à l'âge et la santé du receveur.


Le shiatsu peut vous aider dans de nombreux cas, impossible de dresser une liste précises des applications du shiatsu mais il sera un soutien de choix dans les domaines :

  • rhumatologique (arthrose, lombalgies, cervicalgies, douleurs articulaires, ...)

  • psychologique (stress, nervosité, angoisse, ...)

  • dermatologique

  • digestif

  • respiratoire (asthme, allergie, ..)

  • en cas de problème de sommeil, insomnie, fatigue, ...

  • en soutien (soin de support) de traitement allopathique lourd (chimiothérapie, ...)


Lorsqu'on se sent en bonne santé, on peut choisir de consulter un praticien en shiatsu pour maintenir cet état. Il est conseillé de recevoir ce type de soin lors des intersaisons (période de 18 jours qui termine une saison et prépare la suivante).


Le Shiatsu agit sur l'ensemble du corps physique, émotionnel, psychique et spirituel. Son but est de restaurer (ou maintenir) la libre circulation de l'énergie dans le corps.


Shiatsu, technique de médecine douce oui mais ...


La technique peut parfois s’avérer douloureuse sur certaines zones mais il s'agit bien souvent de douleur "qui font du bien". La pression sur la zone permet de relancer l'énergie et une fois qu'elle est de nouveau libre le soulagement est là.


Aussi, pendant les 48 heures qui suivent une séance, il n'est pas rare de ressentir des douleurs ou de la fatigue. Le corps bouge, il s'exprime. Ce phénomène de fausse aggravation est bien connu des thérapeutes et il est bien entendu transitoire.


Et après ?


Les séances de shiatsu reçues ne font pas tout, puisque nos déséquilibres énergétiques ont une cause, il est très souvent nécessaire de réaliser quelques changements dans nos habitudes de vie afin de participer activement à notre remise en santé.


Vous avez des questions ?


Posez les en commentaires, je vous répondrai avec plaisir.

Emilie Doby certifiée " spécialiste en shiatsu" par le SPS


106 vues0 commentaire

Comentarios


Post: Blog2_Post
bottom of page